Saint Albert Le Grand intérieur

Saint Albert Le Grand recherche un organiste vacataire

La paroisse Saint Albert Le Grand dans le 13e arrondissement de Paris (métro Glacière) recrute un Organiste (H/F) pour assurer la messe dominicale de 11h sur un orgue Johannus (3 claviers et pédalier).
Le poste est à pourvoir pour janvier 2020 et pourrait éventuellement évoluer en titulariat à l’été.
Les personnes intéressées peuvent adresser leur candidature au Père Thierry de Lesquen, curé de la paroisse, au 123 rue de la santé 75013 PARIS ou par courriel à : tdelesquen@hotmail.com

Le dossier de candidature comportera :

https://saintalbertlegrand.fr/

Le quartier du XIIIe arrondissement où se situe l’église actuelle de Saint-Albert a été réaménagé en 1960 et la chapelle Sainte-Agonie, qui s’y trouvait, détruite.

Cette église, bâtie en 1968 par l’architecte urbaniste Roland Dubrulle, est venue la remplacer. Cette construction s’insère dans le cadre des Chantiers du Cardinal dont la mission est de construire, rénover et embellir les églises de Paris et des départements 92, 93 et 94.
L’église Saint-Albert possède une ossature en béton armé recouvert de briques rouges. La sobriété générale de la nef n’empêche pas la présence d’une originalité rare dans les églises parisiennes : le sol est en inclinaison jusqu’au chœur, comme dans un amphithéâtre. Saint-Albert est une église dite «crypte». Les églises du XIXe arrondissement Saint-Luc et Notre-Dame-de-l’Assomption-des-Buttes-Chaumont sont bâties selon le même principe.
On notera que Saint-Albert-le-Grand possède une chapelle latérale droite aux accents sud-américains. Tableau et statues rappellent Lima, la capitale du Pérou, ainsi que la présence du christianisme au XVIe siècle dans cette partie du monde. patrimoine-histoire.fr

%d blogueurs aiment cette page :