vœux 2018

Cérémonie des vœux à la Fédération CSFV

C’est au 34 quai de la Loire à Paris, ce mardi 9 janvier 2018, qu’étaient invités des membres de la Fédération Commerce, Services et Force de Vente (à laquelle est affilié le CFTC-SNAPE), pour un temps d’échanges conviviaux à l’occasion des vœux de cette nouvelle année.

En présence de nombreux représentants, Patrick ERTZ, président de cette Fédération et Philippe LOUIS, président de la CFTC, ont présenté leurs vœux à tous.

2017 : Une année riche en événements sociaux. Suite à l’installation de M. Macron, Président de la République, et au changement de gouvernement, de nombreuses évolutions concernant la Loi Travail ont vu le jour. Chacun a suivi la mise en place des ordonnances orientant cette nouvelle organisation du travail. C’est avec persuasion que les membres actifs de la CFTC ont représenté les salariés français aux côtés d’autres représentations syndicales. Grâce aux liens forts de la CFTC avec certains partenaires sociaux, différentes thématiques ont été particulièrement travaillées : la santé au travail, le juste prix de l’agro-alimentaire, le lien famille/travail et bien d’autres encore…

L’année 2018 sera une année de transformation. Les entreprises se voient dotées de nouvelles mesures en leur faveur. Il est important à ce titre que la représentativité de la CFTC soit maintenue au cœur de ces entreprises, au même titre que d’autres organisations syndicales. N’oublions pas que la CFTC est attachée à deux valeurs sûres : la négociation et surtout la valeur humaine. Philippe LOUIS s’est attaché à soutenir l’importance de la professionnalisation des salariés et l’ajustement des salaires en proportion réelle du travail effectué. Un salarié ne fait plus carrière au sein d’une même entreprise. L’employabilité des salariés est un enjeu important pour 2018 et pour les années à venir.

La CFTC estime de plus en plus nécessaire d’avoir une réelle proximité avec les salariés : s’engager pour la santé, s’engager pour l’emploi et s’engager pour une indemnité viable pour les retraités tels ont été les derniers mots de ces discours.

Arrêtons-nous sur quelques pistes d’avenir :

  • Un attachement à la personne humaine,
  • Un attachement à la famille,
  • Un attachement auprès de l’entreprise, pour qu’elle soit un lieu d’épanouissement.

La CFTC pour un bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

Rendez-vous est donné à Nancy les 20, 21 et 22 mars prochain pour le Congrès de la CSFV.

Xavier Guilloteau, vice-président du CFTC-SNAPE

%d blogueurs aiment cette page :