SNAPE

Nomination de deux organistes titulaires adjoints à l'organiste titulaire du Grand-Orgue de la Trinité, Paris


pourvuLes grandes orgues de la Trinité furent construites entre 1867 et 1868, installées par Aristide Cavaillé-Coll en 1868 juste après le chantier de Notre-Dame. Lors des évènements de la Commune de 1871, elles subirent de gros dégâts avant d’être démontées, réparées et remontées la même année toujours par Cavaillé-Coll. Révisées par Merklin en 1901, restaurées et agrandies par Pleyel-Cavaillé-Coll en 1934 à l’initiative d’Olivier Messiaen, et enfin électrifiées et agrandies à la demande de Messiaen par Beuchet-Debierre en 1965. Restaurées par Picaud & Glandaz en 1978-79 puis une dernière fois par Glandaz en 1992. Elles comportent cinq plans sonores repartis sur 3 claviers manuels et pédalier; 61 jeux réels sans emprunt ni dédoublement, 5000 tuyaux ; la traction de notes et des jeux est assurée par commande électro pneumatique. Combinateur de 8000 combinaisons. Alexandre Guilmant en fut le titulaire jusqu’à sa démission en 1901, il joua l’instrument pour les obsèques de Rossini en 1868 et de Berlioz en 1869. Chares Quef lui succéda jusqu’en 1931. Olivier Messiaen, grand compositeur et homme de foi, le tint de 1931 jusqu’à sa mort en 1992. Naji Hakim prit sa succession jusqu’en 2008.
Conformément à l’article 15 de l’Ordonnance du 1er mars 1984, le P. Emmanuel Dumont, curé de la Sainte Trinité, procède en tant qu’affectataire à la nomination de Loïc Mallié comme organiste titulaire de cet instrument, après consultation de diverses personnes du monde de l’orgue et du clergé.
Ce choix de Loïc Mallié s’est imposé du fait de sa proximité avec Olivier Messiaen dont il fut l’élève au CNSM de Paris. Lauréat de plusieurs concours internationaux dont le grand prix d’improvisation à Chartres en 1982, il est professeur honoraire des CNSM de Paris et de Lyon. Après avoir été titulaire de plusieurs tribunes, il tient actuellement le Grand Orgue de Saint Pothin, à Lyon. Concertiste et improvisateur, il est l’auteur d’oeuvres pour divers instruments. Il est aussi co-auteur d’un ouvrage sur l’oeuvre d’orgue d’Olivier Messiaen. Pour assister Loïc Mallié dans sa tâche, il est prévu de recruter deux organistes titulaires adjoints. Monsieur le curé recueillera les candidatures jusqu’au 25 mars 2011. Chaque candidat remettra un Curriculum vitae détaillé, une lettre de motivation, deux lettres de recommandation de personnes appartenant au monde de l’orgue et de la musique sacrée. Le candidat doit être titulaire de la carte professionnelle des organistes pour le diocèse de Paris. La candidature sera suivie d’un entretien avec une commission, en présence de Monsieur le Curé et de Loïc Mallié (articles 1-3 de l’ordonnance du 12 mars 1984). Les candidatures seront acceptées si les termes de la mission à remplir à la Trinité sont clairement admis. S’il était nécessaire, au vu des candidatures, le curé se réserve le droit d’organiser avec Loïc Mallié un concours pour départager, avec l’aide d’un jury, les candidats. Ce concours n’étant pas arrêté, sa forme sera à déterminer à ce moment.

Partager cet article

Repost 0