SNAPE

† Marie-Thérèse Michaux-Besson nous a quitté

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/89/Eglise_St_Louis_en_l_Ile_-_Inside_the_church.JPG/450px-Eglise_St_Louis_en_l_Ile_-_Inside_the_church.JPGNous venons d'apprendre le décès qui a eu lieu vendredi de Marie-Thérèse Michaux-Besson, organiste à Saint-Louis-en-l'Ile depuis 1976.

Ses funérailles auront lieu mardi à 14:30 à Saint Louis en l'Ile

 


Née à Paris

Etudes musicales au Conservatoire de Rouen (Premier prix d'Orgue - Prix d'Honneur) et au Conservatoire de Paris (Diplömes de Contrepoint et d'Histoire de la Musique, Prix d'Orgue et d'Improvisation, Premier Prix d'Esthétique Musicale qui couronnait une Thèse sur l'Art Liturgique). A étudié l'Harmonie avec M. Duruflé, le Contrepoint et la Fugue avec Mme Caussade, l'Histoire de la Musique avec M. Dufourcq, l'Esthétique avec M. Roland Manuel, l'Orgue et l'Improvisation avec Marie-Claire Alain et Gaston Litaize.

Diplômes de l'Académie d'Orgue de Haarlem (Hollande) et de Saint Albans (Angleterre).

Organiste attachée au Diocèse de Viviers. Soliste de l'O.R.T.F.

Répertoire : Ecole Espagnole, Ecole Italienne, Ecole Allemande, Musique Française des XVIIème et XVIIIème siècles, J.S. Bach, Franck, Muqique Française contemporaine.

Professeur d'Orgue à l'Ecole César Franck de 1971 à 1991.

Organiste titulaire à temps plein à l'Eglise Saint Louis en l'Ile depuis 1976.

Concerts : Allemagne, Angleterre, Hollande, Espagne et France.


Extraits de critiques :

Paris (Saint Merri) A l'orgue, M. T. Michaux donnait une interprétation vivante d'oeuvres qui mettaient en valeur les richesses de l'instrument. Une toccata de Frescobaldi, comme un bouquet de timbres arrangés avec un goût exquis, étincelante de vie rythmique. Un Noël de Le Bègue, fête de timbres là aussi, mais disposés et comme catalogués selon des lois plus rationnelles, dans une belle architecture à la Française...

Le Monde - J. Lonchampt.

Rouen

.. très joli récital donné par Marie Thérèse Michaux qui, dans un programme très varié, du classique au romantique, fait preuve à la fois de compréhension des textes et de virtuosité précise. Le récital s'acheva par une improvisation sur deux thèmes... elle crée un ravissant petit poème tout de sensibilité, de charme, de jeunesse.

Paris-Normandie. 

Partager cet article

Repost 0