SNAPE

Hommage à Marie-Claire Alain par Bruno Mathieu

Marie-Claire-Alain-plus-pres-de-Bach article mainQue rajouter au bel éloge de notre chère et regrettée Marie-Claire Alain par mon ami Philippe Sauvage sinon quelques souvenirs plus personnels...

C'est grâce à un de ses enregistrements des Noëls de Daquin sur disque vinyle qu'à l'âge de 10 ans j'ai découvert l'orgue.

Pendant les quatre années passées dans sa classe, ce fut toujours pour moi une joie et une fête de retrouver sa bonne humeur, son humour légendaire, son immense culture qui me donnaient confiance, envie de travailler toujours davantage et d'approfondir les textes sans jamais oublier que l'essentiel était de " toujours se faire plaisir".

D'autre part, je  n'oublierai jamais  la simplicité avec laquelle elle accepta spontanément  de dispenser plusieurs master-class à l'église de St Germain en Laye à mes élèves amateurs de tous âges, se mettant à la portée de chacun avec une grande qualité d'écoute.

Je garde à notre chère Marie-Claire une immense reconnaissance et ma très profonde affection.

Bruno Mathieu

 

Partager cet article

Repost 0