SNAPE

Carte professionnelle des organistes : Proposition de parrainage

 

orgueCette année, le Syndicat Professionnel National des Artistes et Musiciens du Culte a proposé aux organistes candidats à l’obtention de la Carte Professionnelle un parrainage ; une équipe d’organistes professionnels s’est constituée, dans l’optique d’offrir une formation pratique sur le terrain, formation à l’accompagnement et l’improvisation ; cette proposition de terrain permettrait d’appréhender une certaine diversité des pratiques, usages, répertoires et instruments.

Eric Lebrun (Saint-Antoine des XV-XX), Marie-Ange Leurent (Notre-Dame de Lorette), Hampus Lindwall (Saint-Esprit), Bruno Mathieu (Saint-Justin de Levallois-Perret), Frank Mento (Saint-Jean de Montmartre), Ann Dominique Merlet (Saint-Laurent), Marc Pinardel (Notre-Dame de Grace de Passy), Olivier Willemin (Sainte-Rosalie) ont accepté ce parrainage.


Ces professionnels, acceptant d’accueillir les candidats lors des offices dominicaux qu’ils assurent, ont transmis leur adresse électronique aux candidats, dont la liste a été communiquée par le Père de Cagny.

 

Les épreuves de la Carte Professionnelle s’étant déroulées courant mars 2010, il a semblé bon de faire un bilan de cette proposition.

En tant que responsable de l’initiative, j’ai envoyé un bref questionnaire, tant aux candidats qu’aux organistes « parrains », afin de savoir comment cette idée s’était concrétisée, si elle semblait utile aux candidats, si les « parrains » accepteraient de reconduire cette proposition une autre année, de recueillir les suggestions des uns et des autres pour l’améliorer.

Personnellement, suite à l’envoi de cette proposition, mi-décembre 2009, j’avais reçu en retour trois messages (un de remerciement et deux au sujet des samedis de formation de l’évêché).

 

A la lecture des réponses à ce questionnaire-bilan, il ressort que la proposition, bien que peu suivie de réalisation - un candidat a été écouter un « parrain » - est plébiscitée (7 réponses de candidats, 3 n’ont pu être contactés).
Voici les réactions des candidats : « idée séduisante », « vraiment très utile », « intéressante », « c’est excellent ! » … Mais ces mêmes personnes regrettent d’avoir manqué de temps pour y donner suite. Il serait bon que cette proposition soit communiquée par l’évêché dès l’annonce de l’examen ou lors des inscriptions.

Les organistes professionnels ont presque tous proposé de réitérer leur parrainage ; à mon humble avis, cela pourrait même être une proposition sur le long cours (mis à part juillet et août).

Dans cette proposition adressée aux candidats, j’avais indiqué les références du site du syndicat, afin qu’ils aient accès aux programmes des sessions précédentes. Un candidat suggère « qu’il y ait plus d’une année d’annales concernant la partie improvisation / accompagnement. »

Certains candidats n’ont pas donné suite à leur préinscription, mais souhaiteraient que ce parrainage perdure. Peu de candidats ont participé aux sessions de préparation de l’évêché, mais la proposition de parrainage du syndicat semble être complémentaire et nécessaire.

 

Ann Dominique Merlet, responsable de cette proposition « parrainage »

 

Session 2010 de la Carte Professionnelle

 

Cette année, 16 candidats se sont présentés. Après les épreuves d'accompagnement, improvisation et harmonisation, qui se sont déroulées sur deux soirées, 6 candidats ont été retenus pour l’épreuve d’interprétation (dont un avait déjà un premier prix du CNSM, Jean-Baptiste Monnot, dispensé de passer cette épreuve).


Des 5 candidats auditionnés à l’interprétation, 4 ont réussi :

  • David Cassan,
  • Thomas Ospital,
  • Emmanuel Pottier,
  • Jean-Luc Thellin.

 Jury du vendredi 26 mars :

Père de Cagny, Père Lefebvre, B. Alard, E. Bellanger, J. Biava, E. Lebrun, D. Mathieu-Chiquet et V. Warnier.

 

Partager cet article

Repost 0